mardi 19 mars 2013

Pâtisserie Kieny, mise en bouche


C’est à Riedisheim, dans cette agglomération satellite de la ville de Mulhouse et dans ce quartier pour grands-gourmands, que se révèle l’un des  meilleurs maîtres pâtissiers et chocolatiers de la région. Laurent Kieny est de ceux-là, et il suffit de jeter un œil à ses vitrines, d’entrer dans la boutique ou de le rencontrer pour s’en laisser convaincre.

Son don, sa technique et sa volonté, il les a entretenus depuis son enfance, et, dès l’âge de 9 ans, il a une certitude : il sera pâtissier (preuve à l’appui) ; dès lors, il n’aura de cesse de penser son métier et de se perfectionner.  


Aujourd’hui, chaque pièce est bien en place, tant et si bien que dans tous les coins et recoins de sa boutique, une nouvelle tentation sucrée cristallise nos envies. Et plus encore aujourd’hui, pour adoucir cet hiver qui n’en finit pas ou pour faire venir le printemps, et moins encore que demain, quand Pâques et ses désirs chocolatés vont finir de nous emporter.




On pourra alors craquer - sans mauvaise conscience aucune - pour ses œufs sages et ses lapins malins, ou bien encore pour ses desserts en tout genre, du plus simple des fondants à la plus aboutie des pâtisseries.





Tout alors sera nappé de ces cacaos sélectionnés, de ces clins d’œil enjoués et du désir de plaire et de vous régaler, car la première des homogénéités de la maison, c’est de faire des pièces qui seront appréciées du plus grand nombre, de la nouvelle ou de l’ancienne génération, des clients habitués comme de ceux qui découvrent cet univers sucré-salé.

Tout ceci vous a mis en appétit, et pourtant vous n’avez rien goûté encore, alors attendez demain et retrouvez-nous à cette même adresse. Vous êtes prévenus : attention, grandes tentations !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire