lundi 6 mai 2013

Au Vieux Couvent, mise en bouche

C’est au centre de l’Alsace, dans ce paysage de forêt éclairée et de cours d’eau translucides, que se révèle un de ces visages les plus naturels.
Les villages s’y égrènent, au bord des routes ondulantes, comme autant de chemins gourmands qui relient la plaine d’Alsace à celle d’Allemagne, avec le Rhin comme seule frontière.
Dans ce grand Ried et ce paisible village de Rhinau se tient une des tables les plus « Nature » de France, le restaurant « Au Vieux Couvent » est son nom, et il est tenu avec simplicité et sincérité par la famille Albrecht.   


Pour les amateurs de calme, de balades bucoliques et de plats aux consonances végétales, c’est un véritable petit paradis. Il est surtout le cadre idéal pour découvrir les bienfaits pour la santé et les mille trésors du goût qui débordent de nos chemins les mieux préservés et de nos cours d’eau les plus purs, car, dans les assiettes d’Alexis et les souvenirs de Jean, se trouvent une centaine de plantes, fleurs, et autres petits secrets qui font la grande et belle originalité de cette adresse.







Depuis une vraie quinzaine d’année, la famille se passionne pour le végétal gastronomique, trouvé au pied de la salle-verrière du restaurant ou déniché lors de voyages lointains.
Ils cultivent, dans un des nombreux jardins familiaux, la grande majorité de ce qui vous sera proposé dans l’assiette.




Aucun souci de traçabilité donc, ni de fraîcheur et de respect de la santé des clients pour cette famille qui n’a qu’à se baisser pour ramasser ce qui fait la captivante signature de la maison. D’ailleurs, tous le repas sera traversé de ces éclairs de Nature, et ce, dès l’apéritif, où l’on vous propose un crémant-argouse, un kir royal et végétal, avec un jus de ces baies jaune-orangées qui apportent des notes d’agrumes et même une pointe de fruits rouges en final. 

On l’accompagne avec joie de bretzel au mélilot - qui donne un petit goût de mélanges d’épices de noël - et d’un parfait chocolaté au foie maigre de canard et fruits de baerawecka qui fait joliment le lien.



Je vous invite à revenir demain, sur ce même Blog des Etoiles d’Alsace, pour continuer à découvrir et pour déguster, ensemble, un aperçu de la carte de ce restaurant qui fait la part belle à la Nature... 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire