mardi 23 octobre 2012

La Stub du Parc, mise en bouche


Encore une belle ville impériale et gourmande que celle d’Obernai, écrin alsacien dans lequel se love une quantité déraisonnable de belles tables. Pour ceux qui ne choisissent qu’à partir des distinctions, il y a de quoi faire, comme pour ceux qui choisissent au flair.



A peine sorti du centre historique, passant sous un joli clos de vignoble et à côté d’un parc foisonnant d’arbres centenaires, vous apercevrez cette bâtisse où se réunissent les gourmands depuis plus de 50 ans.




La Stub c’est autre chose, elle n’existe que depuis 15 ans mais on la voulait tellement dans la famille qu’on croirait qu’elle a toujours été là...
Grâce à un long travail de réflexion, de décoration et de recherche de matériaux nobles, au sens alsacien du terme, certainement ; mais plus encore  grâce à des plats simples et alléchants au possible qui ornent la carte et les tables voisines, on se croit assis au fond d’une salle à manger maternelle.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire